Identifiez et protégez les parties de l’existant que vous souhaitez conserver

Lors d’une rénovation, une partie de l’existant est généralement conservée. Pensez à bien indiquer les éléments à sauvegarder et à protéger : pierre de taille, poutres apparentes, plancher ancien… Plus globalement, il est fortement conseillé de protéger les pièces, murs, sols et autres éléments non concernés par les travaux de rénovation, à l’aide de bâches ou de rideaux en plastique, papier à bulles, couvertures ou carton.

Si vous occupez une partie de votre maison pendant la rénovation, installez une fausse paroi isolée et prévoyez une porte d’accès sécurisée pour bien démarquer les espaces et éviter les tentations risquées pour des enfants en bas âge…

Si le chantier a lieu au sein d’un immeuble, il est judicieux de réaliser un état des lieux des parties communes et/ou touchées par les travaux, afin de rassurer vos voisins et votre copropriété, et de vous prémunir contre tout litige éventuel.